Buenas tardes !

Après cette aventure inoubliable dans le selva (jungle), nous montons sur l'Altiplano. Nous passons quelques jours à La Paz, capitale (pas officielle) la plus haute du monde, étagée de 3200 à 4000m d'altitude dans un canyon aride et entourée des hauts sommets, de la Cordillera, culminants à plus de 6000m. Ville plutôt moche, mais très impressionnante, où les quartiers pauvres se retrouvent en haut, assez rare !

Puis à Coroico dans les Yungas, pour deux petites randos dans ces vallées agréablement chaudes et verdoyantes.
Nous atterrissons ensuite chez Milton, à Achacachi, situé à 2h de La Paz, pas loin du Lago Titicaca. Milton a gentiment accepté ma demande de Couchsurfing pour tous nous héberger. Nous nous retrouvons alors à 13 chez lui, notre groupe plus 5 autres Couchsurfers (2 françaises et 3 allemandes). Il nous organise une sortie baignade et bronzette sur une minuscule île située sur le Lago Titicaca.

Après ces trois jours de détente, je décide de me séparer du groupe. Les autres n'ayant plus beaucoup de temps pour visiter le Pérou, je les laisse se presser sans moi. Je préfère rester plus longtemps en Bolivie afin de profiter un peu plus de ce pays.
Ces trois mois de voyage avec mon groupe de poteaux étaient tout simplement super. Ce fût une magnifique expérience de vie commune et de partage ! Malgré tout, leur date de retour m'a fait oublier la sublime sensation d'être libre, maintenant c'est un nouveau voyage qui commence, seul avec mes envies et l'éternité.

Je me pose alors deux semaines chez Milton en la compagnie de Lili, une Couchsurfer allemande. Ayant un camp de base pour laisser des affaires et se reposer, Lili et moi partons à l'ascension des montagnes de la Cordillera Real. Quel plaisir de pouvoir profiter de cette magnifique région de hautes montagnes, parfaite pour les alpinistes.
Nous randonnons 3 jours près de Sorata, 2 jours pour atteindre la Nevado Piramide (5907m), où je bats mon record d'altitude à 5600m (et une nuit en tente à 5000m), et 5 jours de Charazani à Pelechuco, perdus dans les montagnes entre 4000 et 5000m. Paysages sublimes allant des vallées cultivées en terrasse, aux pâturages de hautes montagnes jusqu'aux sommets enneigés culminants à plus de 6000m.
Merci encore à toi, Milton, pour m'avoir hébergé et concocté de bons petits plats boliviens. A charge de revanche en France !

Et maintenant direction le Pérou !
Adios